Meilleure Mutuelle Santé

Meilleure Mutuelle Santé

Comment identifier la meilleure mutuelle santé ?

Avant de répondre à cette question, nous avons examiné l’ensemble des niveaux de remboursements, des conditions générales, les délais de carences,… que proposent différents assureurs du marché.

Tout ça pour vous offrir des informations de qualité, en espérant qu’ils vous seront utiles.

Comment définir des besoins de santé ?

Il est primordial d’identifier vos besoins de santé préalablement, afin d’opter pour la mutuelle qui satisfait pleinement vos besoins surtout en ce qui concerne l’optique, le dentaire et l’hospitalisation car ses postes sont très peu remboursés par la sécurité sociale.

Il faut savoir aussi si vous préférez une mutuelle uniquement pour les charges lourdes, ou une mutuelle qui vous assiste sur tous vos dépenses.

Essayez de déterminer vos habitudes, vos antécédents médicaux, votre historique familial,…etc.

Déterminer les garanties que vous propose votre mutuelle obligatoire, vous permettra de mieux connaître les insuffisances et ainsi essayer de les combler grâce à la complémentaire santé.

Dès que vous identifiez vos besoins, vous pouvez procéder à une comparaison des offres du marché en faisant usage d’un comparateur de mutuelles en ligne.

Le comparateur en ligne vous permet d’avoir une vue objective du marché et de disposer d’une multitude d’offres parfaitement adaptées à vos besoins à travers le renseignement de quelques informations sur votre situations, besoins essentiels, budget…

Le comparateur en ligne est la meilleure solution pour souscrire la bonne mutuelle santé.

Comment déterminer le niveau de couverture optimal ?

Au moment d’évaluer un contrat de mutuelle santé, certains postes vont paraîtres inutiles ou non essentiels.

Si vous avez des besoins en audition, essayez de trouver une mutuelle qui propose des remboursements suffisants sur les appareils auditifs par exemple, tandis que si vous jugez que vous aurez souvent recours à l’hospitalisation pensez à une mutuelle qui propose une bonne couverture des frais de la chambre individuelle et des services hospitaliers.

Prenez en compte que la sécurité sociale ne prend pas en charge certains frais de santé, vérifiez que votre mutuelle permet des remboursements sur ces postes, plus les taux et forfaits de remboursements sont élevés et moins sont les exclusions plus le niveau de protection sera élevé.

Un contrat qui précise clairement le montant des remboursements est toujours meilleur :

En ce qui concerne les remboursements, certains assureurs expriment leurs remboursements en pourcentage de la base de remboursement de la sécurité sociale.

Ce pourcentage concerne soit la différence entre la Base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) et votre reste à charge, soit s’ajoute à ce dernier.

Vos remboursements dans ce cas seront sous forme de taux : 100%,200%,300%, etc.

Sinon vos remboursements seront exprimés sous forme de montant forfaitaire : 100€,150€ par an par exemple.

Ne vous fiez pas aux taux uniquement car un taux élevé pour une base de remboursement de la sécurité sociale très faible ne veut rien dire, comme dans le cas des montures de lunettes pour plus de 18 ans qui ont une base de remboursement de la sécurité sociale égale à 2,84€ donc un taux de 300% pourra paraître à première vue intéressant sauf que le remboursement réel entre sécu et mutuelle sera de 8,52€ seulement dans ce cas.

Pour tout contrat d’assurance santé nous recommandons de vérifier les délais de remboursements, les délais de carence, les tarifs, le taux d’augmentation annuel, la date d’échéance principale pour la résiliation, les exclusions de garanties en plus des montants des franchises et la présence du tiers-payant.

Les devis des mutuelles santé, utilité et méthode d’obtention :

Les devis permettent de disposer d’informations précises sur les offres des différents assureurs et ainsi procéder à une comparaison juste de ces offres.

Il existe plusieurs types d’assureurs qui proposent des contrats de complémentaire santé :

  • Les mutuelles de santé comme Adréa mutuelle, Harmonie mutuelle…
  • Les mutuelles d’assurances comme la MAAF, Groupama, Altima…
  • Les compagnies d’assurances comme Allianz, Axa, CNP assurance…
  • Les institutions de prévoyance comme IPECA, Humanis, Malakoff-Mederic,…

Les différences entre ces divers organismes concernent :

  • les modes de gouvernance
  • la spécialisation
  • La modalité de la résiliation
  • Affiliation ou non aux lois de l’assurance comme la loi chatêl.
  • Certains sont à but lucratif, certains à but non-lucratif
  • ….

Vous pouvez obtenir facilement des devis de tous ces professionnels soit par téléphone, par internet, par mail ou directement en agence.

Certes, vous avez la possibilité de demander les devis de chacun des assureurs, et remplir tous ces formulaires, mais cela demandera beaucoup de temps et d’énergie pour le faire.

Pour éviter cela vous avez le choix entre un passage par les courtiers d’assurance qui scannent le marché et vous proposent les contrats qui représentent le meilleur rapport qualité/prix, et négocient des tarifs plus bas pour vous.

Sauf que ce service n’est pas gratuit, ce qui entraînera une augmentation du tarif de votre contrat.

Ou de passer par les comparateurs en ligne qui vous proposent les meilleures offres du marché, adaptées à vos besoins et votre budget en remplissant un seul formulaire qui concerne votre âge, besoins de santé principaux, budget… et sans passer par plusieurs sites pour obtenir des devis.

Les comparateurs de mutuelles en ligne sont généralement gratuit, ce qui est très avantageux pour vous.

Méthodes pour Souscrire une mutuelle santé :

Vous avez fait tout ce qui a été mentionné avant et vous avez entre les mains le contrat que vous pensez qu’il répond le mieux à vos besoins ?

Vous-vous posez la question maintenant de comment y souscrire ?

Cela dépend de la compagnie d’assurance ou de la mutuelle choisie.

Autrefois, les assureurs exigent un formulaire de santé avant de souscrire une complémentaire santé, pour déterminer le risque que vous présentez et en fonction de ce risque vous pourrez voir le montant de la prime augmenter ou carrément être refusé par l’assureur si vous présentez un haut risque ou à cause d’une maladie antérieure.
Actuellement ce genre de questionnaire n’est généralement plus demandé pour les contrats de haute gamme.

Si le contrat que vous voulez souscrire exige un questionnaire nous vous recommandons vivement de le remplir franchement et avec le plus de transparence possible.

Le cas échéant vous pourrez être accusé de fraude à l’assurance que ce soit intentionnellement ou non, cela peut vous confronter à des sanctions administratives et pénales comme la déchéance de la garantie, la résiliation du contrat ou même à une amende ou la prison dans certains cas.

Toutefois le questionnaire est une pratique  de moins en moins courante.

Les mutuelles n’ont jamais exigé de formulaire pour souscrire leurs contrats.

Pour une souscription il vous sera demandé quelques informations concernant :

  • Les informations personnelles : nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance et ceux de vos ayants-droits.
  • Le Relevé d’identité bancaire (RIB) qui permettra de recevoir vos remboursements et de payer vos cotisations.
  • Le numéro de Sécurité sociale et le régime auquel vous êtes affilié
  • Une attestation de radiation en cas de résiliation de mutuelle.

Vous devez régler le premier mois juste après votre souscription, et votre contrat prendra effet soit immédiatement soit après un délai de carence s’il est appliqué.

A noter que nombreux sont les assureurs qui mettent en place une limite d’âge (généralement de 70 ans) pour l’adhésion ou proposent des complémentaires santé senior.

Pour n’avoir que les offres qui vous concernent selon votre âge, statut,… pensez à passer par un comparateur de complémentaire santé en ligne.

La meilleure mutuelle santé, À quel-prix ?

A cause de la hausse des prix des médicaments et du vieillissement de la population, le prix des complémentaires santé augmente régulièrement durant ces dernières années.

Le prix de la mutuelle santé dépend essentiellement de :

  1. votre âge : Il est connu de tous que les besoins de santé deviennent plus conséquents avec l’âge ce qui amène à une majoration des primes pour les personnes âgées.
  2. Votre sexe : Ce critère est déterminant aussi car statistiquement les femmes ont plus recours aux soins médicaux que les hommes, mais ce critère n’est plus valable avec les nouvelles lois.
  3. Votre profession : cela ne concerne que certains professionnels comme les TNS qui émanent du Régime sociale des indépendants (RSI) et non pas de la sécu.
  4. Le lieu d’habitation : la consommation de soins et les tarifs dépend de la région ou vous habitez.
  5. Nombre de personnes couvertes : Cela reste un critère majeur dans la détermination du montant de votre prime, naturellement une mutuelle qui couvre une seule personne ne sera pas facturée du même montant qu’une autre qui couvre toute la famille.
  6. Les niveaux de garanties souscrits : Les niveaux de garanties les plus élevés qui offrent des remboursements plus importants feront que la prime soit plus élevée à son tour.

Les mutuelles santé individuelles ont un tarif moyen annuel de 350€ pour un jeune homme seul, tandis que le montant s’élève à 1200€ pour une famille.

Les mutuelles senior quant à eux ont un tarif moyen de 2000€ par an pour un couple en soixantaines.

Comment procéder à un changement de mutuelle santé ?

Vous pouvez changer d’assureur si vous avez trouvé une offre plus intéressante chez un concurrent ou pour toute autre raison.

Pour demander la résiliation de votre contrat, il faut que vous respectez quelques conditions et délais.

Le contrat de complémentaire santé est renouvelé automatiquement d’une manière annuelle à la même date, si vous ne demandez pas une résiliation.

La date de renouvellement est généralement la date de souscription de votre contrat, sauf que certaines mutuelles déterminent une date commune de renouvellement pour tous leurs assurés qui est généralement le 31 décembre de chaque année.

Chaque contrat détient une durée de préavis à respecter mentionné dans les conditions générales.

La résiliation d’un contrat de mutuelle santé se fait :

A la date d’échéance fixée généralement à 1 ou 2 mois selon les conditions du contrat.

Vous êtes obligé d’envoyer une demande de résiliation par courrier recommandé avec accusé de réception, avec respect du délai mentionné ou par résiliation électronique avec accusé de réception.

Votre assureur est obligé par la loi Chatel de vous avertir entre 3 mois au plus tôt et 15 jours au plus tard de la date d’échéance de votre contrat et de la possibilité de le résilier.

Si l’assureur ne respecte pas ce délai vous bénéficiez de 20 jours additionnels pour mettre terme au contrat.

Si vous n’êtes pas du tout averti, vous avez la possibilité de résilier votre contrat sans conditions et à tout moment.

  • Hors date d’échéance :

Si vous ou votre conjoint commence à bénéficier d’une complémentaire santé obligatoire au sein de son nouvel emploi.

Soit après un changement de votre situation personnelle comme lors d’un départ à la retraite, naissance, déménagement par exemple, ce qui implique le besoin d’une nouvelle mutuelle qui tient compte de ce changement.

Votre assureur vous versera le trop-perçu.

La lettre de résiliation de la mutuelle santé doit obligatoirement contenir ces éléments pour éviter tout rejet de votre demande de résiliation.

  1. Vos coordonnées
  2. Le numéro du contrat
  3. Votre numéro d’adhérent
  4. La date d’échéance du contrat

Au cas où la résiliation est demandée hors échéance, précisez les causes de résiliation et joignez les pièces justificatives nécessaires.